Programme et enseignement

Devenir Praticien de Shiatsu  

Le centre de formation Shin Wa Shiatsu Dô propose l’enseignement du Shiatsu professionnel en 4 ans.

Aujourd’hui, où tout semble devoir aller vite, ce temps peut paraitre long. Pourtant, nous  croyons pour notre part qu’il est le temps minimum nécessaire à l’acquisition et au murissement d’un enseignement tel que celui du Shiatsu. Un enseignement de qualité, respectueux de la tradition japonaise.

Consacrées à l’étude et à la préparation professionnelle, ces 4 années d’étude ont pour but de conduire l’étudiant vers une pratique sérieuse et efficace. Et de donner au Shiatsu et à ses praticiens toute la place qu’ils méritent au sein du monde de la santé.

L’étude des lois et des principes de la médecine traditionnelle extrême-orientale est approfondie chaque année.

Stage Shiatsu juin 2014

Lors d’un cours

Prés-requis:

  • être majeur (pour les mineurs, une autorisation parentale est nécessaire).
  • Satisfaire à un entretien individuel.
  • Fournir une lettre de motivation

Pour l’obtention du titre de Spécialiste en Shiatsu, il sera demandé, outre le passage d’examen, l’extrait N° 3 du casier judiciaire et le passage du PSC1.

PROGRAMME

 Objectifs à atteindre à la fin de la 1e année:

Développement de la sensibilité tactile. Maitrise du protocole de Shiatsu simplifié. Acquisition des bases sur lesquelles repose la médecine traditionnelle  extrême-orientale (MTEO). 

 Pratique: 

  1. Développement de la sensibilité tactile
  2. L’approche corporelle dans la pratique du Shiatsu
  3. Apprentissage des positions « donneur-receveur » permettant une technique sûre et une efficacité optimale
  4. Reconnaissance précise des trajets des Méridiens 
  5. Traitement simplifié des Méridiens et certaines zones hors-méridiens
  6. Étude de la pression en Shiatsu : les 3 temps de la pression. Rythme, fluidité et profondeur
Théorie : Les cours de 1ère année sont dispensés en cours magistraux par Violette Melendez. Ils sont également donnés en début d’année aux stagiaires sur un support papier, ce qui facilite le suivi du cours, permet de prendre des notes et de continuer à les étudier chez soi.  Le livre écrit par Violette Melendez est fourni avec les cours. D’autres ouvrages sont conseillés au fur et à mesure de leur avancée.
  1. Histoire du Shiatsu : liens avec la médecine chinoise
  2. Initiation aux principes théoriques et philosophiques de la médecine extrême orientale
  • Le Tao
  • L’homme entre Ciel et Sol
  • Le concept d’Énergie
  • La théorie Yin-Yang
  • Deux forces opposées, complémentaires et interdépendantes
  • Yin et Yang en médecine
  • Les Trois Trésors
  • Les méridiens
  • Les Tsubos
  1. Mise en route du rapport professionnel

 Objectifs à atteindre à la fin de la 2e année :

Fonctions des 12 principaux méridiens. Les utiliser en tenant compte des besoins énergétiques du « receveur » à l’aide d’un protocole élargi (protocole de 1ère année auquel est ajouté l’étude du Shiatsu du visage,  du crâne et du cou en position allongée).  

 Pratique: 

  1. Reprise du protocole de Shiatsu
  2. Etude du visage, du cou et du crâne
  3. Suite étude des différentes formes de pression selon les besoins du patient (profondeur et rythme)
  4. Mise en adéquation progressive entre les fonctions des Méridiens et les besoins énergétiques du ‘receveur’

Théorie :   

  1. Les Cinq Éléments (2ème niveau)
  2. Le Sang et les Liquides organiques
  3. Le système des Méridiens et leurs ramifications
  4. Aide à la continuation du Rapport Professionnel
  5. Les Méridiens et leurs fonctions :
  • Le Méridien du Poumon
  • Le Méridien du gros Intestin
  • Le Méridien de l’Estomac
  • Le Méridien de la Rate
  • Le Méridien du Coeur
  • Le Méridien de l’Intestin Grêle
  • Le Méridien de la Vessie
  • Le Méridien du Rein
  • Le Méridien du Maître-Coeur
  • Le Méridien du Triple Réchauffeur
  • Le Méridien de la Vésicule biliaire
  • Le Méridien du Foie

 Objectifs à atteindre à la fin de la 3e année :

Établir une fiche. Établir un diagnostic énergétique (pouls, langue, méridiens, points, yeux, peau…).  Connaissance des points spécifiques. Savoir les utiliser selon les besoins énergétiques du « receveur ». Savoir ne pas outrepasser ses compétences. Initiation à l’entrée dans la vie professionnelle (administration, clientèle, partage d’expérience).  

Pratique: 

  1. Reprise du protocole de Shiatsu (inclus le visage, le cou et le crâne)
  2. Étude du Shiatsu sur le ventre
  3. Maîtrise de la pression 
  4. Comment recevoir les « patients ». Établissement d’une fiche. 

Théorie : 

  1. Le cycle cosmologique dans les Cinq Éléments
  2. Le Triple Réchauffeur
  3. Les Énergies vitales
  • L’Énergie YING (Nutritive)
  • L’Énergie YUAN (Ancestrale)
  • L’Énergie WEI (Défensive)
  1. Le Principe des Huit Règles
  2. Les principes de diagnostics énergétiques :

– Par l’observation, ou Bôshin :

  • Le Shen
  • Le comportement
  • La peau
  • Les chevilles et les poignets
  • Les ongles
  • Les cheveux
  • Les yeux
  • Les oreilles
  • Les lèvres
  • Les dents
  • Les gencives
  • La langue
  • Les Méridiens

– Par le dialogue, ou Monshin

-Par l’ouïe et l’odorat, ou Bunshin

-Par le toucher, ou Setsushin :

  • Les pouls (Setsumyaku)
  • Les Méridiens

6. Les Méridiens Extraordinaires et la distribution des Énergies dans l’organisme

  • Principales fonctions
  • Les Méridiens Extraordinaires et leurs Points-Maitres
  • Description des Méridiens Extraordinaires

7. Les points d’acupuncture :

  • Les points SHU du dos
  • Les points MU
  • Les points YUAN
  • Les points XI
  • Les points LO
  • Les points SHU Antiques

8.  Les Entrailles Curieuses :

  • Le cerveau
  • La Moelle
  • Les os
  • Les vaisseaux sanguins
  • la vésicule biliaire
  • l’utérus

9. Études de cas

10.  Apprendre à ne pas outrepasser ses compétences

11. Aide à la continuation du Rapport Professionnel

12. Initiation à la vie professionnelle pratique

Objectifs à atteindre à la fin de la 4e année :

Être en capacité d’adapter le soin Shiatsu aux besoins du « Receveur », c.-à-d. avoir acquis au fil des années les connaissances nécessaires à un bon diagnostic énergétique et d’apporter une réponse adéquate. De pratiquer sur des cas spéciaux: femmes enceintes, personnes très âgées, personnes handicapées.  De travailler et d’organiser son cabinet. De reconnaitre les cas hors compétence du Shiatsu. Et bien sûr de remettre et de défendre son Rapport Professionnel. 

Pratique: 

  1. Shiatsu complet
  2. Travail du Shiatsu en PLS (femme enceinte, personne obèse…)
  3. Travail sur table (personne âgée ou dans l’incapacité de se mettre sur un futon)
  4. Étude de la moxibustion

Théorie : 

  1. Les causes énergétiques des maladies
  2. Tableaux des mécanismes pathologiques selon les principes  de la MTC
  3. Les six phases des maladies
  4. Points Hors Méridiens
  5. Principaux points thérapeutiques
  6. Finalisation du Rapport Professionnel 
  7. Aide à l’intégration à la vie professionnelle 

L’ examen final  de l’école comporte deux épreuves :

  • une épreuve pratique
  • une épreuve théorique

Les cours théoriques et pratiques sont dispensés par:

Violette Melendez, Spécialiste en Shiatsu (SPS). Diplômée de la FFSTJ, de l’école macrobiotique Michio Kushi de Boston et de l’Hakko Ryu d’Omiya (Japon). Praticienne de Shiatsu au Pays Basque depuis 1989.  

Les cours de physio-anatomie sont dispensés en 1e et 2e année, à raison de 30 h par année, par Marianne Cassiau, ostéopathe (diplômée du Collège Ostéopathique Sutherland de Bordeaux) . 

Traitement de l'enfant, Shiatsu

Traitement de l’enfant


Un aménagement du cursus est proposé aux étudiants ayant commencé une formation dans une autre école et souhaitant la terminer et obtenir un diplôme. Il est également proposé aux professionnels désirant simplement se perfectionner.

L’école SHIN WA SHIATSU DÔ est habilitée à établir des VAE.

La fréquence des stages, bien que suffisamment soutenue pour un bon apprentissage, permet néanmoins à l’étudiant qui travaille de continuer à le faire pendant ses études. Il exige toutefois de lui un travail assidu « à la maison », tant sur le plan théorique que pratique. Il est en effet préconisé de pratiquer un minimum de  2 ou 3 séances par semaine en dehors des cours, travail pour lequel il pourra à tout moment solliciter l’aide de l’enseignante.